4 sports à pratiquer quand on est enceinte

sport-femme-enceinte

Le sport est capital pour la femme enceinte. Que vous soyez pratiquante ou pas, vous avez des raisons de vous y mettre. Les spécialistes s’accordent sur le fait que s’adonner à une activité physique pendant la grossesse permet de sécréter des hormones bienfaitrices et favorise un accouchement facile.

Il suffit pour cela de choisir le sport qui convient à votre bien-être et à celui du futur bébé. En voici quatre que vous pourrez pratiquer sans inquiétude.

La natation

Il s’agit du sport par excellence pour la femme enceinte. Avec la natation tous les muscles du corps travaillent. En la pratiquant, vous solliciterez votre système cardio vasculaire sans forcer sur le bassin et les articulations. Votre corps sera soulagé des tensions suscitées par son poids. La natation peut se pratiquer durant tous les mois de la grossesse. Il est conseillé de faire 45 minutes à une heure, deux à trois fois par semaine. De même, pour éviter les déséquilibres musculaires, variez autant que possible les exercices. Et en la matière, la brasse et le crawl sont particulièrement recommandés.

La gymnastique

Grâce à ses mouvements souples, la gymnastique constitue pour la femme enceinte une bonne option pour travailler ses muscles. Il est conseillé de débuter toutes les séances par des étirements. Faire la gymnastique pendant une vingtaine de minutes, deux à trois fois par semaine suffit pour se maintenir en forme pendant la grossesse.

Pour en bonifier les effets, certaines femmes choisissent l’aquagym ou l’aquabiking, ce qui permet de ne pas maltraiter les articulations, mais également de soulager les maux de dos.

Le Yoga

Le Yoga est particulièrement indiqué pour bien préparer l’accouchement. Sa pratique régulière durant la grossesse vous permet de mieux supporter les douleurs des contractions et de la délivrance. Evitez cependant les postures qui feront pression sur votre ventre.

La marche

Aussi banale qu’elle puisse paraître, la marche est très bénéfique pour la femme enceinte. Quand elle est dynamique, cette activité favorise le retour veineux et réduit les risques d’apparition de varices et d’œdèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *