Bien choisir son sommier

choisir-sommier

Même si beaucoup de gens ont tendance à le négliger, le choix du sommier est tout aussi important que celui du matelas. Il requiert d’ailleurs la prise en compte de certains critères, de vos besoins et une bonne connaissance des différents types de sommiers qui existent.

Sommier à lattes

Le sommier à lattes est le plus sollicité sur le marché. Et pour cause, il garantit une bonne aération, ainsi qu’une bonne hygiène de votre literie. Veillez cependant à choisir un modèle composé d’au moins seize lattes.

Cela dit, vous rencontrerez deux types de sommiers à lattes : ceux fixes ou articulés. Encore appelés sommiers à lattes sans suspensions, les sommiers fixes sont composés de lattes en bois, mais n’offrent malheureusement aucune élasticité. Les sommiers à lattes articulées quant à eux absorbent plus les mouvements du corps et sont très flexibles.

Par ailleurs, les sommiers à lattes apparentes sont à privilégier par rapport à ceux à lattes recouvertes, surtout pour les personnes sujettes à des allergies.

Sommier à ressorts

Très recommandé, sauf pour les personnes allergiques ou souffrant de mal de dos, le sommier à ressorts existe sous deux formes : à ressorts biconiques et à ressorts ensachés. Au-delà du type, le choix doit se baser sur le nombre de ressorts, en ce sens que : plus il y a de ressorts, plus le sommier est confortable. Notez cependant que les sommiers à ressorts doivent s’utiliser avec des matelas en ressorts.

Sommier à plots

Composé d’ailettes en caoutchouc synthétique, ce sommier est flexible et multidirectionnel. Il est souvent utilisé avec une literie électrique relaxante. Le sommier à plots est confortable et adapté aux personnes souffrant de douleurs lombaires ou aimant se coucher sur le côté. Les sommiers à plots sont compatibles avec des matelas en latex ou en mousse haute résilience.

Sommier tapissier

Le sommier tapissier se présente le plus souvent comme un cadre de bois recouvert d’un coutil (tissu) qui lui permet de ne pas vite s’abîmer. La plupart des sommiers peuvent donc devenir tapissiers. On distingue le sommier tapissier classique, celui extraplat à encastrer dans le bois du lit, et celui à cuvette. Pour un maximum de confort, optez pour les sommiers tapissiers à lattes ou à plots.

Sommier de relaxation

Apprécié pour sa capacité à favoriser la détente, le sommier de relaxation s’adapte à la morphologie de son utilisateur. Cela dit, il existe sur le marché des sommiers de relaxation manuels et électriques, ces derniers étant ajustables via une télécommande. Le sommier de relaxation est préconisé pour les personnes qui souffrent d’une mauvaise circulation sanguine ou de troubles respiratoires.

Dimensions idéales d’un sommier

De préférence d’une longueur supérieure de 20 cm à votre taille, le sommier doit être en adéquation avec le matelas. Les personnes de forte corpulence peuvent choisir un modèle ayant une largeur comprise entre 90 et 120 cm. En revanche, celles qui ont un petit gabarit peuvent se satisfaire d’un sommier de largeur comprise entre 70 et 80 cm. Par ailleurs, la hauteur (entre 7 et 30 cm) n’est pas à négliger lors du choix puisqu’elle conditionne l’aération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *