Comment réussir son achat dans le neuf ?

Vous envisagez acheter un logement neuf pour y vivre ou même pour un projet locatif ? C’est une excellente idée ! L’immobilier neuf présente nettement plus d’avantages que l’ancien. Toutefois, pour faire une bonne affaire, il faut déjà savoir sur quels critères s’appuyer pour choisir son bien. Cet article vous propose quelques astuces qui vous guideront dans votre choix.

La crédibilité du promoteur et la localisation du bien

Pour réussir son achat, il est important de vérifier d’abord la crédibilité et le sérieux du constructeur. Au-delà de l’immatriculation au registre du commerce, vérifiez sa liquidité financière et les garanties qu’il vous propose. Prenez ensuite le temps de comparer plusieurs offres avant de vous décider. Les taux d’intérêts, les aides et subventions sont autant d’éléments dont vous pourrez bénéficier en investissant dans l’immobilier neuf. Alors ne vous pressez-pas. Une fois le promoteur choisi, intéressez-vous à la localisation du logement : le quartier. Après la visite du terrain qui accueillera la bâtisse, faites le tour du quartier. Baladez-vous et imprégnez-vous de l’environnement. L’idée est de s’enquérir du plan d’urbanisme et d’éviter les surprises désagréables. N’hésitez pas à vous rapprocher de la mairie si nécessaire pour connaitre les éventuels projets d’aménagement prévus. Pour tous vos projets d’achat dans le neuf, découvrez les programmes disponibles sur https://www.edifim.fr/.

La réservation et la livraison du bien

Penchez-vous minutieusement sur le contrat de réservation que vous propose le promoteur. Scrutez chaque détail : des équipements high-tech à installer aux matériaux de construction, en passant par l’architecture et autres. Soyez méticuleux car le constructeur ne sera tenu de livrer que ce que prévoit explicitement votre contrat. La livraison du logement est une étape cruciale du processus d’achat. Prenez le soin de parcourir chaque pièce de votre appartement et vérifier que tout est <> ! Testez toutes vos installations et au moindre défaut soulevez-le. Vous pourrez vous arranger pour compenser les manquements constatés. Si tout est en règle, vous pourrez alors profiter de votre bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *