Regrouper ses crédits pour faire des économies

Accumuler plusieurs prêts (crédit auto, conso, immobilier, etc.) peut très vite vous conduire à une situation de surendettement, et constituer une véritable impasse. Et, dans bien des cas, recourir à un regroupement de ses crédits devient la seule voie pour se tirer d’affaire. Cela permet non seulement de réduire ses mensualités, mais également de baisser son taux d’endettement. Par la même occasion, vous pouvez prétendre à de réelles économies. Explications.

Le rachat, une solution pour retrouver un budget plus équilibré

Le regroupement de toutes vos dettes en une seule nouvelle ligne de crédit, dont le remboursement est étalé sur une durée plus longue, vous permet de négocier une mensualité bien inférieure à la somme de celle des autres crédits. Par ce mécanisme, vous réduisez vos dépenses mensuelles, sans avoir à faire des coupes dans vos charges indispensables (électricité, logement, alimentation, transport, nourriture, etc.). En plus de donner une bouffée d’oxygène à votre budget, cela vous permet de réaliser des économies substantielles.

Le caractère économique du rachat de crédit s’explique aussi par le fait que le taux d’intérêt de l’unique crédit mis en place est généralement plus bas que celui des précédents prêts.

Faire jouer la concurrence

Le regroupement des crédits génère différents frais, entre les Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA), les frais de banque (plus ou moins 1 % du montant racheté), les frais de notaire (crédit hypothécaire) et les frais de mandats relatifs au courtage (plus ou moins 5 % du montant du nouveau prêt). Cependant, tout dépend de la nature des crédits à regrouper et du rachat entrepris, mais vous pouvez dans tous les cas faire jouer la concurrence en votre faveur en comparant les différentes offres. Et dans ce cadre, il est judicieux de prêter une attention  particulière au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) proposé pour chaque offre de rachat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *