4 astuces pour soulager un mal de gorge

mal de gorge

Comment se remettre rapidement d’un mal de gorge ? Ce trouble peut survenir à la fois durant l’hiver que pendant l’été. Non soigné, le mal de gorge peut se propager aux zones voisines comme le nez, le larynx et les amygdales. Il s’accentue lors de la toux et de la déglutition. Pour soulager cet inconfort et accélérer la guérison, voici quelques astuces efficaces à essayer.

Le gargarisme

Qu’il s’agisse d’un mal de gorge passager ou persistant, le gargarisme est une excellente astuce pour soulager les symptômes. Pour ce faire, il faut rincer et gargariser la gorge à l’aide des solutions antiseptiques, des bains de bouche à action désinfectante ou encore avec de l’eau salée tiède, à raison de 5 ml de sel pour 250 ml d’eau.

Le gargarisme peut aussi se faire avec de la solution à base de bicarbonate de soude pour tuer les bactéries et empêcher la croissance des levures. Ce remède très simple peut être mis en pratique à la maison ; le matin avant de sortir et le soir avant de dormir.

Le miel

Pour soulager l’inconfort local de la gorge, vous pouvez prendre une ou deux cuillerées à café de miel pur par jour. Votre gorge profitera ainsi de son action apaisante sur les muqueuses enflammées.

Alternativement, les deux cuillères à café de miel peuvent être ajoutées avec de l’eau citronnée tiède, mélangée à des épices comme la cannelle, le curcuma, le gingembre ou la menthe poivrée.

C’est savoureux et en même temps, vous débarrassez de votre mal de gorge en un rien de temps. Sinon, boire du thé à la camomille avec du miel peut offrir le même avantage.

Le vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre est connu pour ses propriétés antibactériennes et il est souvent utilisé dans la lutte contre les infections. En raison de sa haute teneur en acidité, il peut être utilisé pour aider à décomposer le mucus dans la gorge et empêcher les bactéries de se propager.

Si vous ressentez des douleurs ou des difficultés à avaler, essayez de diluer 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme dans une tasse d’eau et gargarisez-vous avec, une ou deux fois par heure.

L’eau

Il est essentiel de boire beaucoup de liquides afin d’assurer le bon degré d’humidité dans la gorge et pour éviter la déshydratation. De plus, l’hydratation peut considérablement aider à apaiser les symptômes d’un mal de gorge. Ensuite, couvrez-vous la gorge avec un foulard, surtout lorsqu’il fait froid.

N’oubliez pas d’humidifier votre environnement à l’aide d’un humidificateur, car l’air sec peut accentuer les symptômes. Un environnement avec un taux d’humidité de 50 % permet à la muqueuse de ne pas se dessécher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *