Réorganiser et optimiser les espaces de stockage de sa société

stockage entrepot

Pour de nombreuses entreprises, notamment dans le secteur de l’industrie, de la grande distribution ou de la vente en ligne, la fonction logistique est un axe majeur de performance, via notamment le bon fonctionnement de la gestion des stocks. Il est en effet essentiel de maîtriser avec la plus grande précision l’intégralité des flux entrants et sortants, d’avoir une parfaite connaissance de l’état de ses stocks ou encore une parfaite organisation des espaces et des volumes. Or de tels objectifs nécessitent évidemment de mettre en place les moyens adéquats. Mais comment optimiser efficacement ses espaces de stockage ? Découvrez qu’elle piste pour réorganiser vos stocks et améliorer la performance de votre entreprise.

Mobiliers, fournitures et organisation des espaces

Si la logistique met toujours plus en avant les outils des gestions, de programmation, d’automatisation, l’un des socles essentiels des fonctions de stockages reste le mobilier et les équipements à travers les racks de stockage et rayonnage d’entreposage. En effet, il est important de disposer d’installation parfaitement adaptée au type de marchandise stockée, qui facilitera leur accessibilité, leur conservation, mais aussi la circulation dans les entrepôts.

Ainsi, on ne stocke pas des palettes comme on range des cartons des tuyaux ou encore des cartons. Dimensions, poids et volumes sont autant d’éléments qui devront être pris en compte pour faciliter le stockage des produits, mais également optimisés et rationaliser l’utilisation des espaces dans les entrepôts de stockage.

Rationaliser les espaces de stockage

Les professionnels de la grande distribution l’ont parfaitement compris : l’organisation d’un magasin n’est pas le fruit du hasard. Elle répond à un parcours client parfaitement étudié, facilitant l’accès aux produits les plus vendus par exemple. Il en est de même dans la logistique. Qu’il s’agisse de ranger un produit, de l’envoyer dans un cycle de transformation ou de l’expédier, il est important de faciliter l’accès des références les plus fréquemment demandées et de garantir sa disponibilité. L’organisation physique et la rationalisation des espaces de stockages vont donc permettre d’optimiser le travail des opérateurs, manutentionnaires ou automates.

Et au-delà du positionnement des mobiliers de stockages et donc des espaces de circulation, il conviendra également d’utiliser l’espace disponible, y compris sur la hauteur. En effet, la majorité des entrepôts disposent d’une importante hauteur sous plafond et donc de volume inexploité. En prenant de la hauteur dans le stockage tout en proposant des solutions d’accès, on utilise l’ensemble des espaces disponibles et donc la capacité de stockage sans pour autant devoir augmenter l’emprise au sol et la distance parcouru par les marchandises durant leur transit.

Visibilité en temps réel et anticipation des stocks

La première erreur lorsqu’il s’agit d’optimiser et de rationaliser les espaces de stockages est un manque de connaissance sur leur état à un instant T, mais également un manque d’anticipation ou de prévision sur ce qu’ils seront demain. Il est en effet essentiel d’avoir une visibilité en temps réel sur l’état des stocks, ne serait que pour ne plus distribuer un produit épuisé, mais il est tout aussi important d’anticiper ces stocks grâce, par exemple à des modèles prédictifs qui permettront notamment de disposer de stocks importants de certains produits en période de fortes ventes.

Certains logiciels de gestion des stocks intègrent des modèles prédictifs ou une intelligence artificielle capable d’analyser au fil du temps la gestion de vos stocks et de proposer un fonctionnement optimal.

Automatisation de l’administration des stocks

L’informatique a véritablement révolutionné l’industrie et la logistique, à travers la robotisation, mais aussi grâce à l’automatisation de certaines fonctions, et notamment la logistique. Et de fait, de l’entrée à la sortie des produits, les inventaires révélaient bien souvent des erreurs. Avec un système de tracking des entrées, des mouvements et des sorties, le risque d’erreur est nettement diminué. L’information sur l’état des stocks est donc fluide et le risque d’erreur limité. Il devient alors plus simple d’optimiser l’activité et de développer la performance de l’entrepris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *