Quelque conseils pour construire sa maison de façon écologique

maison ecologique

Construire une maison écologique pour le respect de l’environnement est un acte louable. Cela participe également au bien-être de l’habitant. Une telle construction n’est pas seulement réservée aux écologistes ; pour certaines personnes c’est une tendance qu’il faut absolument suivre. Si vous êtes intéressé, voici quelques conseils pour construire votre maison écologique.

Le choix des matériaux

Pour construire une maison écologique, le premier réflexe est de se tourner vers les matériaux naturels. Choisir ce genre de matériaux a pour objectif de préserver la santé des habitants de la maison, de respecter l’environnement et d’économiser de l’énergie. Il existe une large variété de matériaux naturels que vous pouvez utiliser pour votre construction écologique. Les plus utilisés sont :

  • le bois,
  • le ciment bas carbone (exemple ici),
  • et le chanvre.

Le bois est très utilisé en matière de construction écologique. Il est facile à utiliser et ne demande pas d’utilisation d’eau pour le chantier. C’est un matériau reconnu pour sa bonne résistance.

Le ciment bas carbone quant à lui est une alternative au ciment classique. Fabriqué avec de l’argile et du calcaire appelé clinker, le ciment émet une grande quantité de CO2 dans l’atmosphère. Cette émission de gaz provient de la cuisson du clinker à 1 450 degrés. Le ciment bas carbone a été créé par l’industrie cimentière pour réduire l’empreinte carbone. Il est plus respectueux de l’environnement avec une empreinte divisée par 5.

Le chanvre est une plante écologique produite sans engrais ni pesticides. Son mélange avec de la chaux donne un équivalent du béton. Cette matière obtenue peut être utilisée au milieu des planches de coffrage.

L’isolation des façades et fenêtres

Pour une maison écologique, l’isolation est très importante puisqu’elle permet de garder la chaleur à l’intérieur de la maison. Il s’agit là d’une bonne astuce pour économiser de l’énergie. Vous devez donc isoler les façades, le toit et les fenêtres de votre maison. Les matériaux recyclables tels que le chanvre et le lin peuvent être utilisés. L’idéal pour les travaux d’isolation est de commencer par le toit.

La production de sa propre énergie

Pour protéger la nature, vous pouvez réduire votre consommation d’énergie en créant la vôtre. Faites-le en installant sur le toit des panneaux solaires ou une éolienne dans votre jardin. Ce sont des solutions relativement chères, mais très efficaces. La recherche pour la production énergétique respectueuse de l’environnement ne s’arrête pas là.

La gestion efficace les ressources en eau

Pour une bonne gestion de l’eau, vous pouvez installer un système qui récupère l’eau de pluie. Ce système va collecter et stocker l’eau de manière à l’utiliser pour l’arrosage du jardin ou l’alimentation des toilettes. Cela limite la consommation de l’eau, les robinets ne seront alors utiles que pour la cuisine et la douche. Vous pouvez penser également à équiper le système d’un chauffe-eau intelligent chargé de chauffer uniquement la quantité d’eau nécessaire pour éviter le gaspillage. Par ailleurs, il existe le chauffe-eau solaire qui utilise les capteurs solaires thermiques pour chauffer l’eau.

La sollicitation de l’aide d’un professionnel

Vous pouvez solliciter un professionnel pour vous aider dans vos choix pour votre maison écologique. Les conseils d’un architecte seront également d’une grande utilité puisqu’ils permettront de connaître les nouveautés dans le domaine de la construction écologique. En plus, c’est une personne habilitée à donner des renseignements fiables sur l’optimisation des performances écologiques, ainsi que sur la gestion de l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *